Retraite Agirc-Arcco : Pourquoi l’accès à votre espace personnel est crucial pour vos impôts ?

© UPC.fr - Retraite Agirc-Arcco : Pourquoi l’accès à votre espace personnel est crucial pour vos impôts ?

L’organisation de retraite complémentaire du secteur privé, Agirc-Arcco, met en avant l’importance de consulter son espace personnel Mon Agirc-Arcco lors de la préparation de sa déclaration d’impôts. Avec la mise à disposition du certificat fiscal relatif aux revenus de retraite depuis le 1er février, il est primordial pour les retraités de vérifier et comparer les montants indiqués par l’administration fiscale et ceux mentionnés par Agirc-Arcco.

L’utilité de l’espace personnel Mon Agirc-Arcco #

D’après une publication récente d’Agirc-Arcco, les régimes complémentaires de retraite transmettent, tout comme les régimes de base, les montants des revenus de retraite à l’administration fiscale. Il s’avère donc crucial pour les membres de cette organisation de se connecter à leur espace personnel Mon Agirc-Arcco afin de consulter le certificat fiscal relatif à leurs paiements de retraite complémentaire perçus au cours de l’année 2023.

Ce certificat est disponible dans cet espace depuis le début du mois, et les montants figurant sur ce document correspondent aux sommes brutes et imposables versées par les régimes de retraite complémentaire entre le 1er janvier et le 31 décembre 2023.

À lire Revalorisation des pensions de retraite complémentaire Agirc-Arrco : comment et quand elle est appliquée en 2024 ?

La comparaison des montants pour une déclaration d’impôts précise #

Une fois la déclaration de revenus accessible sur le site de l’administration fiscale Impots.gouv.fr, il est conseillé aux retraités membres d’Agirc-Arcco de comparer les montants mentionnés par l’autorité fiscale et ceux indiqués par leur organisation de retraite complémentaire. Ce faisant, ils pourront s’assurer que les informations relatives à leurs revenus de retraite sont correctement transmises et reportées dans leur déclaration d’impôts.

  • Vérifier et comparer les montants indiqués par l’administration fiscale et ceux mentionnés par Agirc-Arcco.
  • Consulter le certificat fiscal relatif à leurs paiements de retraite complémentaire perçus au cours de l’année 2023.
  • S’assurer que les informations relatives à leurs revenus de retraite sont correctement transmises et reportées dans leur déclaration d’impôts.

Les réactions des membres face à ces recommandations

Récemment, plusieurs commentaires ont été publiés en réponse à cette publication d’Agirc-Arcco, mettant en lumière les divers avis des membres concernés :

  • Time4change – Il y a quelques jours – Le 02/05/2024 à 16 :05 – Que de scoops !
  • Altaïr – Il y a quelques jours – Le 02/05/2024 à 11 :18 – Approche plutôt curieuse !
  • charancon – Il y a quelques jours – Le 02/05/2024 à 10 :31 – On sait bien que les retraités possèdent tous un ordinateur et sont les meilleurs en informatique !
  • Altaïr – Il y a quelques jours – Le 02/05/2024 à 11 :20 – Oui, oui, mon arrière-grand-mère jongle avec Facebook, Twitter et autres TikTok.
  • vodkov_44 – Il y a quelques jours – Le 02/06/2024 à 01 :11 – Être calé en informatique ne signifie pas savoir surfer sur le web !

Pour une déclaration d’impôts précise et correcte, il est essentiel pour les retraités membres d’Agirc-Arcco de se connecter à leur espace personnel Mon Agirc-Arcco et de consulter le certificat fiscal relatif à leurs revenus de retraite. Comparer les montants indiqués par l’administration fiscale et ceux mentionnés par Agirc-Arcco permettra de s’assurer du bon report des informations relatives aux pensions de retraite complémentaire, évitant ainsi d’éventuelles erreurs ou complications ultérieures.

UPC.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :