Revalorisation des pensions de retraite complémentaire Agirc-Arrco : comment et quand elle est appliquée en 2024 ?

© UPC.fr - Revalorisation des pensions de retraite complémentaire Agirc-Arrco : comment et quand elle est appliquée en 2024 ?

Chaque année, les partenaires sociaux conviennent d’une augmentation du montant des pensions pour les anciens salariés du secteur privé, gérées par la caisse de retraite Agirc-Arrco. Cette hausse annuelle, qui concerne plus de 13 millions de personnes, permet de préserver le pouvoir d’achat des retraités dans un contexte marqué par l’inflation. Le régime obligatoire de retraite complémentaire vient en complément du régime de base de la Sécurité sociale pour les salariés du secteur privé.

Agirc-Arrco : la garantie d’un revenu complémentaire pour les retraités #

 

Agirc-Arrco représente plus de 13 millions de retraités, 25 millions de salariés et 1,7 million d’entreprises.

À lire Retraite Agirc-Arcco : Pourquoi l’accès à votre espace personnel est crucial pour vos impôts ?

Son principal objectif est de déterminer le taux de cotisation des employés et des employeurs, ainsi que la valeur du point de pension. On note que le montant brut moyen annuel de la pension de retraite directe s’élève à 5 815 €, tandis que celui de la pension de réversion est de 3 827 €.

Comment est fixée la revalorisation des pensions ?

La hausse de la retraite complémentaire est négociée chaque année par les partenaires sociaux au sein d’une commission financière. Sur la base du résultat de ces discussions, le conseil d’administration de la caisse de retraite des salariés du secteur privé approuve le montant de la hausse du point de pension en octobre. Cette augmentation prend effet au 1er novembre.

Les facteurs influant sur l’augmentation des pensions #

 

Toutefois, le montant de cette hausse peut varier sensiblement d’une année à l’autre, car il tient compte des niveaux d’inflation.

À lire Retraite : les possibilités pour les femmes qui n’ont jamais travaillé

Ainsi, en novembre 2021, les pensions complémentaires Agirc-Arrco ont augmenté de 1% ; en novembre 2022, elles ont atteint 5,12 % en raison de taux d’inflation élevés. Le point de retraite étant passé de 1,2841 € à 1,3498 €, la hausse mensuelle moyenne de la pension est alors d’environ 23 €.

La caisse de retraite utilise l’un des deux modes suivants pour calculer les augmentations des pensions de retraite du secteur privé :

– Les augmentations sont basées sur les taux d’inflation prévus pour cette année.
– Les augmentations sont fondées sur l’évolution des salaires moyens des salariés du secteur privé, en tenant compte des rémunérations ainsi que de diverses primes ou indemnités.

Le choix de la méthode de revalorisation en 2022

Ainsi, en 2022, comme l’inflation était supérieure à la hausse moyenne des salaires dans le secteur privé, le conseil d’administration d’Agirc-Arrco a utilisé le SMPT (salaire minimum) comme référence pour déterminer la hausse du point de pension. Parallèlement, suite aux recommandations de la commission financière composée de partenaires sociaux, le conseil a décidé d’une augmentation proche des prévisions d’inflation du gouvernement.

À lire Changements dans les prélèvements sociaux pour les retraités : ce qu’il faut savoir

Calcul de votre pension de retraite complémentaire #

 

Prenant en compte les changements dans la valeur du point de retraite Agirc-Arrco, comment calculer le montant de sa pension de retraite cette année ?

Pour rappel, la méthode de calcul de la retraite complémentaire diffère de celle utilisée pour la retraite de base versée par la Sécurité sociale. Ainsi, le fonds de retraite du secteur privé fonctionne sur un système de points.

À la retraite, ces points sont convertis en euros en les multipliant par la valeur du point de chaque année et ce calcul détermine le montant de la pension. Pour calculer son montant de retraite complémentaire, on peut utiliser un outil de simulation disponible sur [site web], adapté aux changements résultant de la réforme des pensions.

À lire Changements à venir pour les pensions Agirc-Arrco en mars : hausse ou baisse à prévoir ?

En conclusion, la revalorisation des pensions de retraite complémentaire Agirc-Arrco est une mesure essentielle pour assurer le maintien du pouvoir d’achat des retraités du secteur privé. Il appartient donc aux partenaires sociaux de veiller à ce que les ajustements annuels tiennent compte de l’évolution du coût de la vie et des salaires du secteur privé, afin de préserver l’équilibre financier et social du régime.

UPC.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :