Virement CAF de février : serez-vous parmi les heureux (ou malheureux) ?

Comme tous les mois, les bénéficiaires de la CAF verront leurs comptes bancaires crédités des prestations dues.

© UPC.fr - Virement CAF de février : serez-vous parmi les heureux (ou malheureux) ?

Les prestations de la CAF pour le mois de janvier seront versées ce lundi 5 février #

Pour celles du mois de janvier, le virement intervient ce lundi 5 février. Si des changements ont eu lieu concernant vos droits ou montants en 2024, vous devriez en être informés ce jour-même.

La hausse de 4,6% annoncée pour les prestations familiales ne sera appliquée qu’en avril 2024 #

Il est important de noter que l’augmentation de 4,6% des allocations familiales mentionnée précédemment ne prendra effet qu’à partir d’avril 2024. En attendant, les montants actuels restent inchangés et il faudra patienter quelques mois avant de constater une différence concrète sur les versements.

Des modifications possibles selon l’évolution de vos revenus en 2022

Si en 2022, votre salaire a connu une diminution, une stagnation ou une augmentation inférieure à 5,3%, vous pourriez voir vos droits et montants évoluer cette année. En effet, chaque année entre août et octobre, la CAF récupère auprès des services fiscaux vos ressources de l’année N-2 afin d’ajuster vos droits et/ou d’en calculer de nouveaux. Ainsi, selon la situation de chacun, les revenus pourraient influencer les montants perçus en 2024.

À lire Calendrier 2024 : ne ratez pas les dates de versement (CAF, RSA, AAH…)

Vérifiez vos informations personnelles sur CAF.fr et assurez-vous qu’elles soient à jour #

Afin de vous assurer que la CAF dispose des bonnes informations à votre sujet, pensez à consulter votre espace « Mon Compte » sur le site CAF.fr. En principe, si un changement a eu lieu concernant vos droits ou prestations, vous aurez été averti par mail, SMS ou encore via une alerte dans votre espace « Mon Compte ».

Exemple : comment passer d’un barème à l’autre et voir son montant changer

Prenons l’exemple d’un couple avec deux enfants qui avait des ressources annuelles de 72 000 € en 2021 et dont le niveau de vie n’a pas évolué en 2023. Ce couple était alors dans le barème 2 et percevait uniquement 71 € d’allocations familiales. Avec les nouveaux plafonds applicables en 2024, leur revenu est désormais inférieur au seuil du barème 1, leur permettant ainsi de toucher 141,99 € d’allocations familiales (montant forfaitaire valable au début de l’année 2024 avant l’augmentation annuelle).

Si, en revanche, ce même couple avait vu ses revenus augmenter de plus de 5,3% en 2022 (soit 77 000 €), ils se retrouveraient alors dans un barème supérieur et verraient leurs prestations sociales et familiales réduites.

Les montants des prestations n’augmenteront qu’à partir d’avril 2024 #

Il est important de rappeler que seuls les seuils de ressources augmentent, ce qui peut entraîner un changement de barème pour certaines personnes. Les montants eux-mêmes des aides seront revalorisés à partir d’avril 2024. Pour le RSA ou la prime d’activité, le rythme est différent : vos déclarations trimestrielles de revenus déterminent l’ouverture ou le renouvellement de vos droits.

À lire Montant RSA (et prime d’activité) en danger : pourquoi votre aide de la CAF pourrait chuter ?

En résumé, le virement CAF de février apporte son lot de surprises pour certains ménages, avec des modifications possibles de leurs droits et allocations. Restez attentif à votre relevé bancaire et aux communications de la CAF pour être informé des éventuels changements vous concernant.

Étiquettes

UPC.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :