Allocations seniors : toutes les astuces pour booster votre (petite) retraite

Dans cet article, nous allons vous présenter un aperçu des différentes aides sociales destinées aux personnes âgées.

© UPC.fr - Allocations seniors : toutes les astuces pour booster votre (petite) retraite

Certaines de ces allocations sont accessibles à partir de 60 ans, d’autres dès l’âge de la retraite ou plus tard encore. Leur objectif est d’assurer un minimum de revenu fortement utile dans notre quotidien.

Solidarité et Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) #

La Solidarité en faveur des personnes âgées constitue une allocation pour les personnes n’ayant pas ou peu cotisé longtemps pendant leur carrière. Elle est accessible dès 65 ans sous certaines conditions de ressources qui prennent en compte notamment les revenus du travail et les revenus locatifs. En 2024, le montant maximum de cette aide est de 1 012,02€ pour une personne seule et de 1 571,16€ pour un couple.

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) est une aide destinée aux personnes de plus de 60 ans ayant perdu leur autonomie. Son montant est déterminé en fonction des besoins spécifiques de chacun. L’APA peut être perçue que vous viviez chez vous ou en établissement adapté. Si votre demande est refusée, vous pouvez faire appel auprès de la Commission départementale de l’aide sociale dans un délai de deux mois.

À lire Bonne nouvelle (retraite) : un héritage amélioré pour les bénéficiaires de l’Aspa

Aides pour adapter son logement et rester à domicile #

À partir de 70 ans ou 60 ans en cas de perte d’autonomie, des aides sont disponibles pour faciliter la vie quotidienne à domicile. Pour les personnes aux revenus les plus modestes, les subventions peuvent financer jusqu’à 70% du coût des travaux nécessaires pour rendre le logement plus accessible et sécurisé. Les plafonds de ressources pour bénéficier de ces aides sont de 22 000€ en Île-de-France et de 10 500€ dans les autres régions.<

L’aide financière pour l’amélioration de l’indépendance destinée aux personnes âgées leur offre la possibilité de réaliser des travaux pour surmonter les difficultés liées à l’avancée en âge. Accessible dès 55 ans sous conditions de ressources, elle peut atteindre jusqu’à 3 500€ après visite d’évaluation par la caisse de retraite.

Soutien à domicile et aide aux repas #

L’aide ménagère à domicile est destinée aux personnes de plus de 65 ans remplissant des conditions de ressources mensuelles. Elle permet de bénéficier d’un soutien pour les tâches quotidiennes telles que le ménage ou la préparation des repas. Si vous n’êtes pas éligible à cette aide du département, renseignez-vous auprès de votre caisse de retraite qui peut aussi proposer ce type de prestation.

L’aide alimentaire, quant à elle, s’adresse aux personnes de plus de 65 ans ayant des revenus modestes et rencontrant des difficultés pour cuisiner et faire leurs courses. Dans certains cas, des repas peuvent être livrés à domicile.

À lire Réévaluation en cours : ces dispositifs de retraite (à connaître absolument)

Les structures d’accompagnement pour les seniors

Des organisations sont spécifiquement là pour aider les personnes âgées et orienter leurs choix d’aides sociales. Parmi celles-ci, on peut citer la mairie, le Conseil départemental ainsi que certaines associations spécialisées.

Pour certaines aides financières accordées aux seniors, leur remboursement peut être demandé sous certaines conditions :

  • par le bénéficiaire si sa situation financière s’améliore ;
  • par les héritiers en cas de décès du bénéficiaire ;
  • par les bénéficiaires d’une donation ou d’une assurance-vie.

Enfin, il est possible de profiter de séjours à tarifs préférentiels via différents programmes dédiés aux personnes âgées.

Évaluez vos droits et obtenez des conseils pour adapter au mieux votre quotidien grâce à des simulateurs en ligne gratuits et spécifiques aux programmes existants. N’hésitez pas à vous renseigner sur toutes les options qui s’offrent à vous afin de booster votre retraite et améliorer votre confort de vie.

À lire Réformes en vue : ces changements (retraite et plus) vont tout bouleverser

UPC.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :