ASPA : comment obtenir jusqu’à 1 500 euros par mois (guide complet)

Découvrez le guide complet sur l'Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA) pour soutenir les retraités à faible revenu.

© UPC.fr - ASPA : comment obtenir jusqu’à 1 500 euros par mois (guide complet)

L’ASPA, un soutien financier pour les retraités à faible revenu #

Face à la hausse de l’âge de la retraite, nombreux sont les seniors qui ont des difficultés financières. Pour y faire face, la Caisse Nationale de Retraites a mis en place l’ASPA afin d’aider les personnes âgées ayant de faibles ressources. Cette allocation permet ainsi de leur garantir un revenu minimal.

Les conditions d’éligibilité à l’ASPA #

Pour bénéficier de cette aide, il faut remplir certaines conditions. Vous devez notamment :

  • Avoir au moins 65 ans
  • Résider en France
  • Disposer de ressources inférieures au montant de l’ASPA
  • Ne pas avoir dépassé l’âge légal de départ à la retraite fixé à 64 ans pour les individus nés après le 31 décembre 1967

Comment faire valoir ses droits à l’ASPA ? #

La demande d’allocation doit être effectuée auprès de la Caisse nationale de retraites ou de la Mutualité sociale agricole (MSA). Il est conseillé de le faire au moins trois mois avant l’âge légal de départ à la retraite, afin de recevoir l’ASPA en même temps que sa pension de base.

À lire Bonne nouvelle (retraite) : un héritage amélioré pour les bénéficiaires de l’Aspa

Une fois la demande validée, le versement de l’ASPA est effectué tous les mois. Le montant varie en fonction des ressources du bénéficiaire et de sa situation familiale. Il peut ainsi atteindre jusqu’à 1 500 euros par mois.

Les ressources prises en compte pour l’attribution de l’ASPA

Pour déterminer si vous êtes éligible à l’aide, les ressources prises en compte sont les suivantes :

  • Votre pension de retraite
  • Vos revenus d’activité
  • Les prestations sociales (allocation logement, AAH…)
  • Vos rentes viagères,
  • Les revenus issus de votre patrimoine.

L’ASPA et ses incidences sur les droits sociaux #

Le fait de bénéficier de l’allocation de solidarité aux personnes âgées peut avoir des conséquences sur certains de vos droits. Par exemple, cela peut impacter le calcul de votre complémentaire santé, mais aussi le montant de votre allocation logement ou encore celui de votre revenu de solidarité active (RSA).

Récupération de l’ASPA sur la succession du bénéficiaire #

Lorsque le bénéficiaire de l’allocation décède, une récupération des sommes versées au titre de l’ASPA peut être effectuée par l’organisme payeur. Toutefois, cette récupération ne peut se faire que si le montant des biens laissés en héritage dépasse un certain seuil.

À lire Retraite Agirc-Arcco : Pourquoi l’accès à votre espace personnel est crucial pour vos impôts ?

Conclusion : un dispositif visant à garantir un minimum de ressources aux personnes âgées #

L’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées est une aide précieuse pour les retraités qui peinent à subvenir à leurs besoins avec leur pension. Grâce à elle, une somme minimale de 1 500 euros par mois est assurée à ceux qui en font la demande et remplissent les conditions d’éligibilité. Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est recommandé de se renseigner auprès des organismes compétents et de préparer sa demande en amont.

UPC.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :