LEP, le secret pour épargner (sans perdre votre AAH)

Le Livret d'épargne populaire (LEP) est un produit d'épargne qui continue de séduire malgré la baisse de son taux d'intérêt à 5% depuis le 1er février.

© UPC.fr - LEP, le secret pour épargner (sans perdre votre AAH)

Découvrez dans cet article pourquoi ce livret présente des avantages notables pour les bénéficiaires de l’Allocation aux adultes handicapés (AAH).

Un taux d’intérêt toujours attractif #

Si le LEP a vu son taux d’intérêt passer de 6% à 5%, il reste néanmoins intéressant, notamment pour les bénéficiaires de l’AAH. En effet, il évolue en fonction de l’inflation et celle-ci a connu une légère baisse passant de 5,2% en 2022 à 4,9% en 2023.

Une épargne non taxable pour préserver l’AAH #

L’un des points forts du LEP est sa non-imposition sur les intérêts perçus. Cela fait de lui un produit d’épargne particulièrement adapté pour les bénéficiaires de l’AAH, car les fonds familiaux prennent en compte les intérêts taxables pour calculer le montant de l’allocation. Ainsi, selon le placement choisi, il y a un risque de voir son AAH diminuer voire disparaître pour les suppléments de ressources tels que l’aide pour une vie autonome.

À lire Calendrier 2024 : ne ratez pas les dates de versement (CAF, RSA, AAH…)

Conditions et limites de l’AAH

Ces suppléments sont attribués sous certaines conditions, notamment d’une allocation à taux plein ou en complément des pensions de retraite et d’invalidité. Le revenu fiscal de référence doit être inférieur aux plafonds autorisés, qui varient selon le quotient familial. Par exemple, il faut un revenu de moins de 21 393 € pour une part de quotient familial, ou de moins de 32 818 € pour deux parts.

Ouverture et fonctionnement du LEP #

Pour ouvrir un LEP, un dépôt minimum de 30 € est exigé. Avec un taux annuel d’intérêt de 5%, 1 000 € placés rapportent 50 € par an. Chaque contribuable peut détenir un seul livret. En cas de besoin, il est possible d’effectuer des retraits sans contrainte et à tout moment.

Continuer à profiter du LEP même si les ressources dépassent les plafonds

Si vos ressources dépassent les plafonds pendant une année, vous pouvez conserver votre LEP à condition que celles-ci redescendent en dessous pour l’année suivante.

LEP : Un placement sûr et avantageux pour les bénéficiaires de l’AAH #

Le Livret d’épargne populaire (LEP) représente une solution intéressante pour les personnes touchant l’Allocation aux adultes handicapés. Son taux d’intérêt attractif et sa non-imposition en font un choix judicieux pour protéger son allocation et préserver les suppléments de ressources ou l’aide pour une vie autonome.

À lire AAH : pourquoi (seulement) 52 600 gagnants au lieu de 120 000 ?

Pour en savoir plus sur ce sujet, n’hésitez pas à consulter des articles détaillés et des guides pratiques, disponibles notamment dans la revue Faire Face qui propose régulièrement des enquêtes et des focus sur les problématiques liées à l’AAH et aux personnes en situation de handicap.

UPC.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :