Hausse des retraites : combien vous toucherez en plus ce mois-ci avec l’augmentation des pensions

En raison de l'inflation et de la crise énergétique, le mois de février 2024 s'annonce difficile, notamment pour les personnes âgées.

© UPC.fr - Hausse des retraites : combien vous toucherez en plus ce mois-ci avec l’augmentation des pensions

5,3% d’augmentation pour les retraités à partir de février 2024 #

La Cnav avait anticipé cette situation en annonçant une hausse de 5,3% des prestations de retraite de base. Bien que l’annonce de l’augmentation ait été faite fin de l’année dernière pour le 1er janvier 2024, celle-ci ne prendra effet qu’à partir de ce mois-ci.

Impact de la hausse sur le montant des pensions de retraite de base #

Avec cette augmentation de 5,3%, les retraités percevant des pensions de retraite de base bénéficieront d’un soutien financier supplémentaire. Par exemple, un senior touchant une pension brute mensuelle de base de 1000 euros en 2023 recevra 1053 euros en février 2024. Cette augmentation représente donc une hausse de 63,60 euros.

Au total, ce sont 14 millions de retraités issus de divers organismes qui bénéficient de cette hausse des prestations de retraite de base.

À lire Retraite Agirc-Arcco : Pourquoi l’accès à votre espace personnel est crucial pour vos impôts ?

Parmi eux figurent la Caisse nationale d’assurance retraite (Cnav), le Service des retraites de l’État (SRE), la Caisse nationale des agents des Collectivités locales (CNACL) et la Caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libéraales (CNAVPL).

Autres prestations concernées par la hausse #

Cette augmentation concerne aussi les pensions de réversion, l’Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) et l’Allocation supplémentaire d’invalidité (ASI). Par exemple, le montant de l’ASPA augmentera pour atteindre 1 012,02 euros.

Date de versement des pensions de retraite revalorisées en 2024

La hausse de 5,3%, qui est en vigueur depuis le 1er janvier 2024, n’a pas encore été appliquée. Ainsi, les retraités percevront leurs pensions revalorisées le 9 février 2024, correspondant à une date de retraite en janvier. Il convient de noter qu’une exception s’applique aux bénéficiaires du régime local d’Alsace-Moselle qui perçoivent leur pension le 1er février en raison du dispositif spécifique de cette région.

Dans le même contexte, les pensions revalorisées de février seront versées le 8 mars, conformément au calendrier de paiement pour l’année 2024. Pour rappel, elles avaient bénéficié d’une augmentation exceptionnelle de 4% en juillet 2022.

À lire Revalorisation des pensions de retraite complémentaire Agirc-Arrco : comment et quand elle est appliquée en 2024 ?

Conséquences de cette hausse sur le pouvoir d’achat des retraités #

L’augmentation des pensions est une mesure attendue par les retraités afin de faire face aux défis économiques tels que l’inflation et la crise énergétique. Cette hausse devrait permettre d’améliorer le pouvoir d’achat des seniors, même si elle ne sera pas suffisante pour compenser totalement l’augmentation des prix.

Il est important de souligner que la revalorisation des pensions de retraite a été calculée à partir du coefficient prévu par l’article L.161-25. Celui-ci est basé sur la variation annuelle des prix à la consommation, hors tabac, ce qui a conduit à cette augmentation de 5,3%.

Les enjeux pour les années à venir #

Face à ces augmentations régulières des pensions de retraite, il est essentiel pour le gouvernement de trouver un équilibre entre la nécessité de soutenir financièrement les personnes âgées et celle de maintenir la pérennité des systèmes de retraite.

Ainsi, il convient de repenser notre modèle social afin de mieux répondre aux défis économiques et démographiques actuels. Cela pourrait notamment passer par une réforme globale des retraites, incluant une révision des conditions d’accès et une diversification des sources de financement.

À lire Retraite : les possibilités pour les femmes qui n’ont jamais travaillé

Cette hausse de 5,3% des pensions de retraite constitue une étape importante dans l’amélioration du pouvoir d’achat des seniors, confrontés à des défis économiques croissants tels que l’inflation et la crise énergétique. Toutefois, il est crucial de continuer à réfléchir aux moyens d’assurer la pérennité de notre système de retraite, afin de garantir un niveau de vie décent pour chaque génération.

UPC.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :