Accueil Auto Moto 3 manières de débloquer sa voiture de la neige : comment sortir...

3 manières de débloquer sa voiture de la neige : comment sortir votre voiture de la neige ?

Le déplacement quotidien des gens est perturbé par la neige de plusieurs centimètres. Vous devez alors savoir les méthodes utilisées pour débloquer votre voiture dans le cas où elle serait coincée.

Tempête de neige, précaution à prendre :

Avant l’arrivée de la tempête, vous devez veiller à :

  • Avoir des pneus en bon état : si vous vivez dans un endroit où les tempêtes arrivent souvent, vous devriez certainement utiliser des pneus neige, pas des pneus toutes saisons. Avant que la neige ne commence à tomber, faites vérifier votre pression atmosphérique et assurez-vous que la bande de roulement de votre pneu est en bon état.
  • Gardez une pelle à neige dans votre véhicule : utiliser la pelle à neige pour dégagez un chemin autour des pneus. Dégagez un chemin suffisamment long pour que les roues puissent avancer

Trois méthodes pour débloquer sa voiture de la neige :

  • Première méthode : La technique de freinage.
    Si votre véhicule ne bouge pas du tout , essayez de freiner très fort. Cela devrait diminuer la rotation et transférer un peu de puissance à cette roue. Si vous avez une traction avant et qu’il n’y a pas de trottoirs ou d’autres voitures qui vous bloquent le chemin, essayez de tourner légèrement les roues dans le sens inverse pour voir si cela vous donne plus de traction. Ne pas essayer cette méthode de freinage pendant plus de quelques secondes. Cela peut entraîner une surchauffe des freins, ce qui peut compromettre le freinage jusqu’à ce qu’ils aient refroidi.
  • Deuxième méthode : chaînes à neige ou Ajouter de la traction avec du sable.
    Si vous êtes toujours bloqué et que vous avez des chaînes à neige, il est temps de vous enchaîner. Cela fait presque toujours l’affaire. Si vous n’avez pas des chênes à neige, et vous êtes encore en train de tourner, vous pouvez mettre quelque chose sur le sol pour ajouter une traction qui n’endommagera pas vos pneus. Essayez d’arroser de sable devant les pneus d’entraînement (et derrière eux si vous envisagez de faire marche arrière). Ne jamais utiliser d’antigel pour fonder la neige. Car c’est un produit toxique
  • Troisième méthode : Laissez un peu d’air sortir de vos pneus.
    Laissez un peu d’air dans vos pneus, juste assez pour qu’ils aient l’air visiblement plus bas. Ne le faites que si vous avez un moyen de les faire remplir rapidement, à proximité. La conduite sur des pneus sous-gonflés met plus de caoutchouc en contact avec le sol et vous donnera une meilleure traction sur une courte distance. Mais conduire de cette façon n’est pas sûr et cela pourrait endommager vos pneus.

Soyez prêt lorsque votre voiture se libère !

Si vous êtes :

  • En marche avant : ne vous arrêtez pas tout de suite, mais conduisez quelque part, vous constaterez moins de neige et vous pourrez vous arrêter en toute sécurité.
  • En marche arrière : continuez sur quelques pas, la neige vous arrêtera automatiquement. Ensuite, mettez-le à la vitesse inférieure et accélérez doucement dans les pistes que vous avez tracées, juste assez vite pour percer là où vous étiez coincé.

Rendez-vous immédiatement à la station-service la plus proche et remplissez vos pneus si vous avez laissé sortir l’air.

La planche devrait vous sauver de cette situation

Si vous êtes à proximité de chez vous, il sera judicieux de récupérer quatre morceaux de bois et il est préférable de prendre des planches comme celles pour les étagères. Vous devez les positionner délicatement sur la neige et devant vos roues. Les pneus ont tendance à manquer d’adhérence lorsqu’ils sont bloqués par la poudreuse.

  • Même si vous avez des pneus neige, vous pourriez être bloqué surtout si vous n’avez pas un 4×4, mais une berline traditionnelle.
  • De plus, lorsque vous avez près de 20 à 30 centimètres de neige, il faut impérativement des chaînes pour réussir à rouler sans aucune difficulté.
  • Les planches en bois ne doivent pas forcément être trop longues, une dizaine de centimètres devrait suffire.

N’accélérez pas rapidement pour ne pas patiner, il faut enclencher la première vitesse et attendre le point de patinage sans, forcément, accélérer. Il est souvent plus facile de se sortir d’une telle situation avec une boîte automatique puisque vous n’avez pas à gérer l’accélération. La voiture a une allure très faible et cela permet d’adhérer beaucoup plus facilement sur un tel revêtement. Dans tous les cas, pour conduire sur la neige, il faut tout de même un vrai savoir-faire.

Rétention d’eau que faire : comment s’en débarrasser?

La rétention d'eau touche généralement les personnes ayant du mal à éliminer l'eau. Cela veut dire que leurs corps stockent cette eau dans certaines...

Comment choisir son programme TV demain ?

Vous souhaitez vous divertir ou vous détendre ? Rien de mieux pour cela que de regarder la télévision depuis chez soi, que ça soit...

Notre sélection de filtre de réalité augmentée les plus marrants

De nos jours, la technologie n’a jamais été aussi présente, et, pourtant, elle ne cesse de nous impressionner par les diverses possibilités qu’elle nous...