Étude Choc : Mauvaise utilisation des coussins d’allaitement et morts tragiques

Dans le cadre de sa série estivale "Death by Delay", le site américain NBC News a mené une enquête sur les décès de nourrissons liés à une mauvaise utilisation des coussins d'allaitement.

© UPC.fr - Étude Choc : Mauvaise utilisation des coussins d’allaitement et morts tragiques

Les dangers liés aux mauvaises pratiques en matière de coussins d’allaitement #

Leurs résultats sont alarmants : au moins 162 bébés âgés de moins d’un an ont perdu la vie dans des incidents impliquant ces accessoires depuis 2007, selon une analyse basée sur des centaines de registres publics et de données internes au niveau fédéral.

Dans certains cas, l’origine exacte du décès n’était pas clairement établie, mais les nourrissons ont été retrouvés à proximité ou directement sur les coussins d’allaitement, parfois lorsqu’ils dormaient avec leurs parents.

La Commission américaine de sécurité des produits met en avant les risques potentiels

Selon la United States Consumer Product Safety Commission (CPSC), une agence fédérale ayant pour mission de protéger les consommateurs contre les risques raisonnables de blessures ligotés aux produits de consommation courante, les règles d’utilisation des coussins d’allaitement sont très précises : ils ne doivent pas être utilisés pendant le sommeil du nourrisson et peuvent s’avérer dangereux.

À lire Lutter contre l’insomnie avec de la camomille : le remède de grand-mère qui favorise le sommeil

Cette opinion est également partagée par la pédiatre Lois Kaye Lee qui rappelle que les coussins d’allaitement peuvent être utilisés pour allaiter, à condition que la mère et le bébé se sentent à l’aise.

Conseils pratiques pour prévenir les accidents liés aux coussins d’allaitement #

Afin de minimiser les risques d’accidents potentiellement dramatiques avec ces accessoires utiles pour l’allaitement maternel, voici quelques recommandations à suivre :

  • Ne pas laisser le bébé dormir sur un coussin d’allaitement : Comme l’indique la CPSC, l’utilisation du coussin pendant le sommeil de l’enfant est fortement déconseillée. Les coussins d’allaitement ne sont pas conçus pour soutenir les nourrissons pendant leur sommeil, et leurs formes inhabituelles peuvent entraîner des risques d’étouffement ou de coincement.
  • Privilégier un environnement de sommeil sûr : Pour éviter tout danger, veillez à ce que le lit du nourrisson soit conforme aux normes en vigueur et qu’il fournisse un espace de sommeil sécurisé sans objets superflux tels que couvertures, oreillers ou peluches.
  • Respecter les consignes des fabricants : Suivez attentivement les instructions d’utilisation des coussins fournis par les fabricants. Assurez-vous également de bien positionner le bébé sur le coussin lors de l’allaitement et de toujours le surveiller.
  • Espace de sommeil séparé : Si possible, pédiatres et experts de la santé recommandent de privilégier l’utilisation d’un berceau, d’un lit bébé ou d’un parc pour le sommeil des nourrissons afin d’éviter les risques liés au partage du même lit que les parents.

Favoriser le bien-être et la sécurité des nourrissons pendant leur allaitement

Les coussins d’allaitement jouent un rôle important dans le confort de la mère et de son enfant lors de cette période délicate qu’est l’allaitement.

Ils permettent notamment de trouver plus facilement une position adéquate pour nourrir le bébé tout en soulageant les tensions musculaires de la maman.

À lire Une mère abandonne ses enfants pour vivre avec son nouveau compagnon, une histoire devenue virale

Cependant, il est indispensable d’utiliser ces accessoires avec vigilance et précaution pour éviter tout accident tragique.

En conclusion, reste à la mère de suivre les recommandations des professionnels de la santé et d’adopter les bonnes pratiques en matière de coussins d’allaitement pour garantir un environnement sûr et serein à leur nourrisson et vivre pleinement cette étape cruciale dans la vie d’une maman.

UPC.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :